Truffes Kipéty, éclats de nougatine

Ingrédients (pour une vingtaine de truffes)DSC05645.JPG– 40 g de crème entière liquide 

– 50 g de pistoles de chocolat noir (60-70%) 

– 100 g de pâte à tartiner Kipéty 

– 50 g de pépites de nougatine 

Recette:1) Faire chauffer la crème dans une casserole.2) Mettre les pistoles de chocolat noir dans un saladier supportant la chaleur, et verser la crème chaude dessus. Mélanger jusqu’à obtenir une préparation homogène.3) Remplir à moitié la casserole d’eau, et la remettre à chauffer.4) Poser le saladier sur la casserole d’eau chaude, et y ajouter la Kipéty. Mélanger jusqu’à ce que la pâte à tartiner soit incorporée à la préparation au chocolat.5) Retirer le saladier de la casserole, et laisser refroidir avant de filmer et placer au frais pendant 4-5 heures.Réaliser les truffes6) Verser les pépites de nougatine dans une assiette.7) Prélever une cuillère à café de pâte, la modeler en boule dans la paume de la main, puis la rouler dans les pépites de nougatine.DSC05642.JPG8) Conserver au frais jusqu’au moment de servir.DSC05647-copie-1.JPG

autocritiqueAuto-critique:     En cette période de Noël, mon envie chronique de truffes se rappelle plus fortement à moi. Alors oui, j’aurais pu faire des truffes au chocolat extra-noir (mes préférées), mais cette fois, j’ai voulu jouer la carte de l’originalité.     Je ne savais pas trop quelle quantité de Kipéty je pouvais mettre dans ma recette, alors j’ai cherché sur le net des recettes de truffes à la pâte à tartiner « classique ». J’ai choisi de suivre les indications de ce blog, Alter Gusto, car les photos de ses truffes m’ont bien plu. Oui, c’est bête, mais les photos, ça influence beaucoup !
     Par contre, j’ai un peu changé le déroulement de la recette, en introduisant le bain-marie. En fait, j’avais peur qu’en chauffant directement la Kipéty, je perde le côté pétillant qui en fait toute sa valeur.

     Et à la place des sablés aux noisettes, j’ai opté pour des éclats de nougatine, histoire d’apporter vraiment du croquant à cette gourmandise très fondante.

     Enfin, avec la moitié de ses doses, j’ai pu faire 21 truffes. j’ai dû les faire plus petites que les siennes, mais pour moi une truffe doit rester une douceur que l’on savoure en une bouchée.

Ces choix furent-ils concluants?DSC05646.JPG

       Quand on croque dans la truffe, la première sensation est le croquant au doux goût de caramel de la nougatine. Ca s’annonce bien ! Immédiatement ensuite, la fraicheur et le fondant du chocolat viennent clairement contraster la sensation des éclats d’amandes et de noisettes.

      La noisette, justement. Elle revient en force avec la pâte à tartiner, qui apporte un côté moderne à la classique truffe au chocolat. Et soudain, ce que vous attendiez tous, ça pétille !

     En effet, la Kipéty se révèle en fin de bouchée, quand vous pensiez que la truffe vous avait apporté tout ce qu’elle avait de délicieux.    En gros, c’est vraiment trop trop bon, original dans la tradition, tout ce que j’aime ! Le point négatif de cette recette (quoi, il y en a un ? et oui!) , c’est que noooooooooooooooon ! J’ai fini mon pot de Kipéty !!!!! Heureusement, j’avais prévu le coup, et en deux-trois clics chez Charles Chocolartisan, j’ai renouvelé mon stock !

A venir dans mes placards: Kipéty, Krousty Kao, Klasik … Ouhh, ça m’inspire, tout ça ! 

[N’hésitez pas à liker ma page facebook

pour être au courant avant tout le monde de mes dernières recettes ! ]

4 réflexions au sujet de « Truffes Kipéty, éclats de nougatine »

  1. Ping : Tartelettes pétillantes choco-fruits rouges | Little Muffins

Laisser un commentaire