Tarte salée aux crevettes, curry et parmesan

Ingrédients (pour 6 personnes)

– 1 pâte brisée

– 500 g de crevettesP1030948.JPG

– une vingtaine de champignons de Paris frais

– 4 œufs

– 180 g de crème fraiche

– 100 g de parmesan

– 2 cuillères à café de curry

ciboulette 

Recette:

1) Décortiquer les crevettes. Éplucher les champignons et les couper en lamelles.

2) Préchauffer le four à 180°.

3) Étaler la pâte brisée, puis y répartir les crevettes et les lamelles de champignon.

DSC05824.JPG4) Dans un bol, fouetter les œufs et la crème. Ajouter le curry et le parmesan, mélanger.

5) Verser la préparation sur les crevettes et champignons, puis cibouletter la tarte.

6) Cuire 30-35 minutes.

P1030947.JPG

autocritiqueAuto-critique:    

     Alors oui, il faut aimer les crevettes, le curry et les champignons. Mais quand on aime tout ça, c’est juste excellent !    

     Les crevettes apportent du « à mâcher » à cette tarte par ailleurs très fondante… Et l’association de saveurs, même si elle n’est pas révolutionnaire, change quand même des quiches que l’on a l’habitude de préparer. Vous l’aurez vu sur les photos, j’ai opté pour une tartelette individuelle. 

     Deux raisons à cela:

1) Chéri était au ski pour une semaine, donc à moi les plateaux télé en solo ! (je fais ma fière, mais je suis impatiente de le retrouver !!)

2) Il ne me restait qu’un bout de pâte brisée, juste ce qu’il fallait pour foncer un moule à tartelette.    

     Je l’ai dégustée tiède-froide, parce que je préfère les quiches et autres tartes salées ainsi (et que je l’avais préparée en prévision de mon retour du sport, et oui, y a de l’organisation chez Little Muffins). Bien sûr, elle peut aussi être servie chaude, dès la sortie du four, quand elle est encore bien gonflée (sur les photos, elle était déjà un peu redescendue… 🙁 ).

P1030944.JPG

Bref, à vous de voir !

[N’hésitez pas à liker ma page facebook pour être au courant avant tout le monde de mes dernières recettes ! ]

6 réflexions au sujet de « Tarte salée aux crevettes, curry et parmesan »

Laisser un commentaire